kissnewslogoUSA.jpg (9920 Byte)


JUIN 2008

L'intensité du show vécu à Paris, suivi de la rencontre avec des fans, des amis sonnent toujours dans ma tête. Cette ferveur, cette Kiss Army, cette famille ont quelque chose d'unique en son genre. La motivation est là pour être à nouveau fidèle au poste.
Oui KISS News France renaît, je vous proposerai ces prochains jours, photos reportages en particulier suite à ce monstrueux concert de Paris. Je tacherai également de mettre à jour quelques news. Enfin le concert avec Ma couille, Bert, quelque chose de fort, la rencontre avec Fifi, Titi chargée en émotions, que du bonheur. R.Beck


30 juin 2008
RÉCIT COMPLET PARIS 2008
(Par Thierry Agar)
Thierry vous promet par mails interposés depuis quelques jours son fameux récit de Paris.
CA Y EST, il est enfin en ligne. Je ne pourrais vous dire au combien ceci lui tient à coeur, enfin si, un peu, pour avoir longuement collaboré, ces dernières heures, ensemble. Il nous décrit avec toute sincérité et profonde émotion ce qu'il a vécu ce 17 juin 2008. Allez je ne vous en dis pas plus, bonne lecture, cliquez ici.

30 juin 2008
KISS DANS LA PRESSE
Le dernier numero espagnol de Metal Hammer arbore Gene en couverture.
magMetalHammer2008Spain.jpg (27706 Byte)



29 juin 2008

SPECIALES CHRONIQUES
Je vous propose quelques chroniques.
D'abord avec celle de Vincent au Graspop à DESSEL en Belgique puis continuons avec celle de Jean Remy au LUXEMBOURG & terminons avec celle de Manu Coiffier qui nous raconte MILAN.

Vincent - Dessel :
Salut à tous, Ouaw! Quel hyper méga giga show pour cette dernière date!

Aucun superlatif ne pourrait traduire ce que l'on a vu, entendu et surtout ressenti la nuit passée.
Comparativement à la prestation du Arrow festival, nos quatre super héros préférés ont joué dans une dimension supérieure. Un tempo élevé, une énergie hors du commun où Paul et Gene se sont donnés à 200%.
Peut-être ne suis-je pas objectif, car comme tout fan de kiss, au moment du concert, notre perception du temps et de l'espace est perturbée et nous ne savons plus si nous avons 15 ans ou 40, si nous sommes en 1977 ou en 2008.
En tout cas, au moment où retentit le désormais célébrissime "All right Dessel, you ..." qui percute (qui éclate, dans mon cas) +/- 50 000 paires d'oreilles, nous sommes tous téléportés au milieu des années' 70 et les premiers accords de "deuce" nous font pressentir une prestation hors norme qui nous rappelle que KISS est le plus grand groupe de hard rock sur scène.
Le dispositif des lumières était différent (il n'y avait pas les rampes de spots en forme triangulaire). Or, un dispositif ÉNORME  était en place avec des jeux de couleur époustouflant.
La bonne surprise du jour est la voix de Paul. Même si celle -ci n'égalait pas son niveau habituel, elle était bien meilleure que sur certaines dates précédentes. D'ailleurs, il n'a pas eu de difficultés particulières sur "I was made for lovin'you".
Évidemment, il fallait s'y attendre ... quelques problèmes techniques ont entachés cette prestation exceptionnelle: trois coupures au niveau du son  durant "100,000 years" (drum solo) dont une qui a duré plusieurs minutes (+/- 5'). Ceci n'a pas eu trop d'effets négatifs sur l'ambiance générale mais une grosse frayeur, pour nous fans acharnés.
Malgré le fait que kiss était prévu de 23h30 à 1h, soit 1h30 de show, ils nous ont servi le set au complet (idem aux autres dates), à savoir entre 2h10 et 2h15 de spectacle inoubliable.
Côté ambiance, nous avions quelques doutes à notre arrivée. Effectivement, un public jeune et plutôt branché hard-core / thrash métal nous semblait incompatible avec le style kissien.
Or, à notre grand étonnement, nous avons rencontré un public particulièrement réceptif, qui communiquait allègrement son enthousiasme et son excitation positive. Même les personnes qui découvraient kiss en live semblaient impressionnées par cette performance. D'ailleurs, deux suisses qui avaient assisté au concert de Jusdas priest le soir précédent au même endroit, m'ont indiqué que la prestation kissienne était meilleure. Et oui ! c'est là que cette triomphale tournée européenne prend fin. Qui aurait cru, il n'y a encore que quelques mois, qu'une tournée européenne d'une telle ampleur se mettrait en place. J'ai dégusté chaque news, témoignage et autres messages tant l'enthousiasme général était à son comble. Beaucoup de fans des quatre coins de l'Europe ont eu l'occasion de se rencontrer. En ce qui me concerne,  je voudrais particulièrement remercier Thierry Agar son épouse, son fils ainsi que Fifi avec qui nous avons passé un super week-end lors du arrow festival; Fred, Valérie et leur fils pour ce magnifique week-end au graspop; Laurent Perlberger pour cette chaleureuse rencontre au graspop; Philippe Br. pour la reprise de contact et kissman pour avoir répondu très gentiment à mon mail.
Espérons tous un nouveau passage de KISS en Europe ainsi qu'une giga kiss convention en France qui nous permettrait de faire du rock and roll all nite and party every day!
A la prochaine, j'espère. ROCK AND ROOOLLL!, Vincent

Jean Rémy - Luxembourg :
Départ de Strasbourg 16h, arrivée sur Place au RockHal d'Esch vers 18h30 après avoir tourné en rond une petite demi heure. J'ai convaincu un collègue qui n'a jamais vu Kiss de m'accompagner.
La salle est située dans un ancien complexe Métallurgique et jouxte des hauts fourneaux désaffectés, le parking est payant 2 euros.
La salle ouvre vers 19h. Petite bizarrerie ce n'est pas la foule , visiblement les luxembourgeois arrive sur le tard : de ce fait nous sommes super bien placé a 5 mètres de la scène en plein milieu. Un stand de maquillage animé par La Kiss Army Luxembourg propose de maquiller les fans qui le souhaite.
La salle est assez petite  (6000 places toutes debout). La première partie est assurée par Cynder Road. Elle commence  avec une demi heure de retard .A ce moment là la salle est à moitié pleine. Le groupe se dépense sans compter et livre un set honnête mais à titre perso je suis pas très emballé par leur musique.
21h00 la salle est toujours à moitié pleine. Et tout d'un soudain, en un quart d'heure, venu d'on ne sait d'ou la salle se remplit d'un coup  : la salle est pleine à Craquer !
21h20 le rideau noir tombe ! Le show commence ! Même entrée en scène qu'à paris avec la plate forme venu d'en haut et exactement la même set list.
Le groupe a la patate et je ne décèle aucun problème de voix pour Paul. Le son est très bon.

Tous les effets spéciaux sont présents et fonctionnent, j'ai même l'impression qu'il y a sur Lick it up des effets Pyro dont je n'ai pas souvenir qu'il ait eu lieu à Paris (mais ma mémoire me fait peut être défaut).

La salle est compacte et la foule visiblement composée d'inconditionnels qui reprennent en choeur la plupart des titres. l'ambiance est extraordinaire. Une luxembourgeoise essayera de distraire Paul et Gene en exhibant ses nénés sur parasite ( elle aura réussi à attirer leur attention....). Gene crache du sang et s'envole, Paul fait de même etc...
Le show se termine un peu après 23h30 comme à Paris par Detroit Rock City. Nous nous éclipsons rapidement et rejoignons Strasbourg vers 2H du mat. Mon collègue est ravi disant qu'il a été bluffé par le show.
Pour ma part j'aurai eu la chance de voir ce concert sous 2 angle différents : à Paris depuis les tribunes et au Luxembourg dans la fosse très près de la scène et j'aurai à chaque fois pris un pied énorme ! Let's hope que le succès de cette tournée en appellera d'autres et qu'il nous sera encore possible de voir le "hottest Band in the World" on stage in Europe !
Seul regret ce show n'était pas enregistré en instant live (les instant live CD ds autres concerts étaient en vente au stand merchandising mais hélas pour moi, il ne prenait pas la carte bleue).@+, Jean-Rémy


Manu - Milan :
J'ai découvert Kiss à l'âge de neuf ans en 1979. Je les ai vus sur le LICK IT UP EUROPEAN TOUR, le REVENGE UK TOUR, le REUNION EUROPEAN TOUR, le PSYCHO CIRCUS EUROPEAN TOUR et enfin sur cette tournée 2008.
Milan était mon deuxième show après Paris.
En essayant d'être objectif (mais c'est pas facile quand il s'agit de parler de héros d'enfance), cette tournée restera la meilleure pour moi, du moins en ce qui concerne la période maquillée depuis 96.
La principale raison est Éric Singer et Tommy Thayer.  Je le dis sans détours, je ne cherche pas à rentrer dans la polémique stupide du Eric contre Peter ou Tommy contre Ace. Ace et Peter ont été les piliers du  KISS classic style qui était célébré avec cette tournée, et j'adore leurs jeux sur les trois/quatre premières années. Et Ace restera un guitariste au style unique et immédiatement reconnaissable. 
Alors pas la peine de m'envoyer des lettres d'insulte-:). J'ai pris un plaisir immense (et je pèse mes mots) d'entendre ce fabuleux batteur qu'est Éric jouer, comme à son habitude, avec un tempo irréprochable le répertoire du vieux KISS. Et preuve de finesse et d'intelligence, il a revu sa manière de jouer ces titres pour plus coller avec ce que KISS voulait célébrer: le style classique de KISS, le style des premiers albums. Et en effet, sa manière de jouer est radicalement différente de ce qu'il faisait dans la période des années 90 (où son jeu était plus typé "heavy-metal".) Un bonheur tant on retrouvait les bonnes vibrations du jeu de Peter Criss mais avec un batteur solide cette fois, pas le Peter Criss fantôme du CIRCUS TOUR, et cette frappe molle qui alourdissait toutes les chansons, sans compter l'absence de toute subtilité de son jeu.
Quant à Tommy, quel plaisir de l'entendre jouer les fabuleux solos de Ace sans une note foireuse toutes les 30 secondes comme nous avait habitué Ace sur les REUNION et CIRCUS TOUR. Quel plaisir d'entendre ces mêmes solos parfaitement joués en place et non pas avec un placement rythmique complètement désastreux. Enfin, quel pied de voir Tommy rendre hommage à Ace de cette manière, avec un plaisir et une foi inébranlable, qui se sentait sur son visage à chaque note jouée.
Franchement, ces deux superbes musiciens ont relevé le niveau musical de KISS et ont largement contribué je pense au contentement du public sur cette tournée.

Passons au show italien maintenant (Milan - 24 juin 2008):


Une Crazy Night qui a débuté par la presta de Cinder Road. Un groupe assez solide, avec des compos bien foutues. On peut maintenant aisément reprocher un manque d'originalité tant on a l'impression d'entendre un groupe de plus de la fourmilière hard-rock US type 80's.

« All right Milano… » etc…etc…vous connaissez tous la suite !...
Je ne vous raconterai pas en détails la presta de KISS. On la connait tous. Même show, même set-list. Je vous donnerai plutôt mon avis de fan sur plusieurs points (avis qui n'engage que moi bien évidemment).
Le public italien n'a pas manqué à sa réputation : des banderoles saluant le groupe, des fans maquillés, des filles  dans les gradins gauche qui aguichaient sans cesse Paul et Gene, bref, un public démonstratif et festif comme à son habitude. cela dit, le Datchforum peinait à se remplir et au final, se retrouvait occupé à environ 3/4 de sa capacité (à mon avis 8 ou 9000 personnes tout de même).
Le show était parfait. Un très bon son et les effets du groupe au complet. Seuls incidents : les flammes qui ne sont pas partis sur le speech de Paul lors de "100,000 Years", et à la fin de "Love Gun", une rampe en haut à droite d'effets pyrotechniques qui ne s'arrêtait pas de fonctionner, suscitant même un regard ou deux inquiets de Paul. Cela s'est terminé par de toutes petites flammes sans gravité, et l'absence de cette rampe lors du final de "Detroit Rock City".
A noter ma rencontre pour la 2ème fois après Paris avec le si sympathique Sylv'Ace Avat et Michel Mayan du Kiss Journal, que je rencontrais pour la 1ère fois en chair et en os. Moments sympathiques!
Le seul regret pour ce show (comme pour l'ensemble de la tournée) est le fait que KISS se soit montré très frileux en ce qui concerne la set-list, rarement aussi immuable lors d'une tournée. Je rêvais à une tournée comme en 2004, où des changements avaient lieu très souvent. 13 titres de "Alive!" me paraissent un peu trop. Car du coup, pas un seul titre de "Rock&roll Over", un seul titre extrait de "Love Gun". Et puis "Revenge" aurait mérité d'être à l'honneur aussi (j'aurais préféré entendre en live "God Gave" plutôt que la bande-son en fin de concert, bien que l'idée de mettre un morceau de KISS en fin de concert soit très cool.) Mais il est vrai qu'il est difficile de contenter tout le monde.
"Love Gun" reste un moment absolument incroyable du show, tout comme l'intro avec 'Deuce" qui est tout simplement magique. Quel début de show!! Et mention spéciale à la version de "Lick It Up" et son break reprenant un bout de "Won't Get Fooled Again" des Who. Sublime!
Un point négatif par contre (mais rien à voir avec le groupe): la grande logique italienne (vous remarquerez que dans ce cas logique et laxisme ont le même nombre de lettres...) qui consiste à vendre des boissons au bar en enlevant évidemment les bouchons ou en versant les canettes dans des gobelets (pour bien sûr éviter comme partout ailleurs que les canettes se transforment en projectiles) et la vente, autorisée dans la fosse avant et pendant le show par des vendeurs ambulants, de boissons dont des bouteilles de bière... en verre!! J'ai halluciné!...Bref passons...
Chapeau aux 2 heures 10 de show. La place n'est pas donnée certes mais là, on en a vraiment pour son argent!
Voilà que dire de plus...merci KISS pour ces moments de pur bonheur et cette tournée qui restera je pense un des grands moments de la longue Kisstory!!! C'est toujours révélateur de voir tous ces visages épanouis et heureux à la fin du show. Et le sentiment d'amitié entre tous les fans du monde entier, si particulier aux fans de ce groupe. C'est vraiment quelque chose de fabuleux.
J'espère un DVD de la tournée (mais à ma connaissance aucune présence de caméras durant la tournée).

Bon pour finir, Paul a donné rendez-vous à l'année prochaine. Si cela se produit, je souhaite de tout coeur que ce soit avec le même line-up et que les rumeurs (persistantes!) d'un KISS sans Gene et Paul ne soient qu'un cauchemar. Car dans ce cas, le soir de Milan, et bien je resterai chez moi à regarder un bon DVD (du vrai KISS par exemple).
Merci de votre lecture.
Amicalement pour tous les fans de KISS.
Manu C

PS: si le cœur vous en dit, visitez ma page MySpace : www.myspace.com/manucguitar ou mon site : www.manuc.net

29 juin 2008
PHOTOS DE LUXEMBOURG
Cliquez ici pour voir 34 photos du journal Volksfreund.

29 juin 2008
PHOTOS DE NUREMBERG
Cliquez ici pour découvrir 76 photos publiées sur le site Frankenpost.

28 juin 2008
ARTICLE DANS UN MAGAZINE BULGARE
(de Lubomir Petrov)
Vous trouverez ci dessous une photocopie au sujet du concert de KISS en Bulgarie.
articleBulgaria.jpg (48940 Byte)

28 juin 2008
DERNIER SHOW ALIVE 35 TOUR EN EUROPE
KISS nous aura régalé et termine aujourd'hui son périple européen par le Festival de Graspop à Dessel en Belgique. Cliquez ici pour voir interviews & live-footage du Festival. Kiss est prévu pour 23:30 - 1:00.

28 juin 2008
KISS A NUREMBERG
KISS a joue hier devant 8000 personnes à l'Aréna de Nuremberg, même set list, demain c'est la dernière à Dessel en Belgique.

27 juin 2008
KISS DANS LA PRESSE
(De Mauricio)
La couverture du mag espagnol 'ROCK HARD' fait la part belle à Paul Stanley. A l'intérieur on y trouve un article de 8 pages à propos de KISS, dont les interviews de Tommy, & Paul.
magRockHard2008-07Spain.jpg (21659 Byte)

27 juin 2008
KISS AU LUXEMBOURG
Après leur furtif passage 'patriotique' en Allemagne, KISS a donne aujourd'hui au Luxembourg un concert devant un Rockhal complet de 6500 personnes. Le fils de Gene était également présent. Des photos et des reportages (en anglais) sont disponibles depuis le Forum.

27 juin 2008
KISS A UNE SESSION DÉDICACE A SPANGDAHLEM (ALLEMAGNE)
(De Christian Hof)
A la veille de leur concert au Luxembourg, KISS a fait une halte très discrète à la base aérienne américaine de Spangdahlem. Par chance j'étais en mesure d'y assister.
Avec une heure de retard KISS nous est apparu sans maquillage vers 15h00, et avait un timing très serré. Seules des dédicaces étaient possibles, 400 personnes étaient présentes, en majorité des soldats US et quelques allemands également..
Spangdahlem1.gif (9744 Byte) Spangdahlem2.gif (15887 Byte) Spangdahlem3.gif (16375 Byte) Spangdahlem4.gif (16775 Byte) Spangdahlem5.gif (15798 Byte) Spangdahlem6.gif (9738 Byte) Spangdahlem7.gif (9287 Byte) Spangdahlem8.gif (8630 Byte) Spangdahlem9.gif (14792 Byte) Spangdahlem10.gif (16732 Byte) Spangdahlem11.gif (16097 Byte) Spangdahlem12.gif (16175 Byte)

26 juin 2008
PHOTOS DE ZURICH
Cliquez ici afin de découvrir des photos prises lors du concert de Zürich.

26 juin 2008
MAG MILANAIS VIRGIN RADIO
Au concert de Milan, un fanzine Virgin Radio était distribue, voici la cover :
magVirginRadioMilano2008.jpg (30306 Byte)

26 juin 2008
UN NOUVEAU CD BOX SET EN EDITION LIMITE SORTI AU JAPON
Un nouveau CD Box set, comprenant 11 cd's, vient d'être commercialisé au Japon. Plus d'infos sur http://diamnoir.free.fr et en cliquant sur l'image ci-dessous
BoxsetJapan2008.jpg (36444 Byte)

25 juin 2008
KISS A MILAN
(De Fabio)
Un show formidable à Milan. KISS fut vraiment à la hauteur, les 18 fans du Meet & Greet ont super bien été accueillis, le groupe était très 'open'. Personnellement, j'ai fait dédicacé mon album photo de Vérone, qui a visiblement beaucoup plus par sa qualité et sa présentation. La set list n'a pas changée, la performance semblait meilleure que celle de Vérone. L'ambiance était chaude dans tous les sens du terme, le public comptait 8000 personnes environ.

Milano2008.jpg (85921 Byte)


Cliquez ici pour jeter un œil sur les photos et chronique (en italien) du show de la nuit dernière à Milan, une salle bien remplie mais pas un live sold out.

Paul1979.jpg (31596 Byte)
25 juin 2008
THE DYNASTY PROMOSHOOT
(de Dogmatic)
Les activités de promotion étaient l'une d'une des priorités pour KISS en cette année 1979. Certains clichés (ci-dessous lien) clôturent le Dynasty Tourbook. KISS, au cours du tournage du clip 'Sure Know Something', avait par la même réaliser une séance photo. Les quatre compères remis de leur expérience solo se retrouvait pour sortir un album "disco". C'est durant cette période que KISS franchissait les frontières des E-U pour connaitre un succès mondial phénoménal.
Cliquez ici pour découvrir les photos.




25 juin 2008
TITI'S BIG NEWSLETTER

Pour tous ceux qui ne figureraient pas dans le carnet d'adresses de Thierry Agar, ce lien vous redirigera vers une page où figure sa dernière BIG newsletter. Les témoignages de fans suite aux concerts de Paris/Bilbao y sont pour certains saisissants. Titi en a profité pour faire un condensé, sur ces derniers jours, de news/liens/divers  agrémentés de photos. Cliquez ici.




25 juin 2008
VIDEOS KISS MEET & GREET FRANÇAIS
On les découvrait sur diamnoir.free.fr, resavourez des vidéos disponibles sur You Tube de KISS au Meet & Greet de Paris :
http://www.youtube.com/watch?v=oMT93iTDVp4
http://www.youtube.com/watch?v=hMeQqq97usY
http://www.youtube.com/watch?v=0_Iv4AQPCgU


25 juin 2008
KISS EN COUVERTURE DE DIRECT MUSIC
KISS est en première page de l'édition d'été du magazine Direct Music, guide d'achat d'équipements musicaux.
magDirectMusic2008SummerFrance.jpg (65403 Byte)

magAardschok2008-07Holland.jpg (30114 Byte)25 juin 2008
KISS EN COUVERTURE DU MAG HOLLANDAIS AARDSCHOK
(de www.kisskollector.com)
Le prochain numéro de Aardschok  ,magazine rock et du métal hollandais, se distingue cette fois-ci. Considérant que le magazine propose traditionnellement des écrits la plupart du temps négatifs sur KISS, celui-ci s'est toujours refusé de mettre KISS en première page,  voir même jusqu'à l'ignorer. Les temps changent, KISS est en couverture et en plus un article figure dans le mag, serait ce là un début d'une autre vision.

24 juin 2008
INTERVIEW BRUCE KULICK
La seconde partie de l'interview de Bruce Kulick lors de l'Expo New Jersey Kiss est en ligne. Cliquez ici et en bas de page découvrer le reste de l'interview.

24 juin 2008
KISS A ZURICH
KISS a joué devant un Arena plein à craquer, 12 000 personnes, toujours la même set list. 20 fans ont participé au Meet & greet.

24 juin 2008
REACTIONS, VIDEOS, PHOTOS DE PARIS
De nombreux liens/news concernant les réactions, vidéos, photos de Paris Bercy sont postés sur les sites :
 http://www.kissjournal.fr puis http://diamnoir.free.fr et le http://www.kissforum.de/ section française.

23 juin 2008
PHOTOS PARIS BERCY

Album powered by ComBoost - Voir diaporamas : pleine page - grand ecran

Merci à Sylvie, Titi et Seb je crois
Album powered by ComBoost - Voir diaporamas : pleine page - grand ecran

23 juin 2008
CLIN D'OEIL AU KISSMAN
AgrandirUn coup de projecteur sur le site de notre ami Alain Fahrni, le Kissman, où l'on peut trouver les photos avec ses amis & connaissances qu'il a pu croiser dernièrement à Paris.

Pour preuve son témoignage :"J'ai vécu une journée incroyable à Paris !La rencontre avec KISS, un grand concert inégalé dans l'histoire de la musique ! J'ai vu et revu énormément d'amis !
Voici un petit souvenir de Paris !31 ans que j'attendais une photo comme celle-là ! Le must

http://www.kissman.ch, un excellent site...
Thierry, Sylvie et moi même aux cotés d'Alain
          

23 juin 2008
KISS A L'HOTEL MEURICE (PARIS)
Un reportage du site X17online.com est en ligne. Un bonjour bien particulier à Fred Tatoo (merci pour l'info) & Alain Fahrni en présence de KISS ce jour là.

23 juin 2008
KISS A ZURICH
Kiss a joue devant 30 00 fans lors du festival de Bilbao d'avant hier. KISS est arrive aujourd'hui à Zürich. Merci à User hzzi d'avoir publie sur le forum cette photo prise hier devant l'hôtel Hyatt à Zurich.


23 juin 2008t>
A QUOI RESSEMBLE UN FAN DE KISS ?
(S. ORTOLA / 20 MINUTES)
A quoi ressemble un fan de Kiss? En tournée mondiale pour célébrer leurs 35 ans de carrière, le quatuor le plus folklorique de la scène métal passait par le Palais omnisports de Bercy mardi 17 juin, près de 10 ans après leur dernier concert parisien. Un événement incontournable donc. Ethnologie express de la «Kiss army»... Cliquez ici... Merci à Marc pour l'info.


22 juin 2008
CD's INSTANT LIVE
officiel Live Double-CD d' Hambourg:


officiel Live Double-CD de Berlin


officiel Live Double-CD de Mannheim:


Les cd's allemand ont le Logo censure, or à la réception de la commande, la pochette se trouve être avec les logos originaux:
41fe_2[1].JPG (8572 Byte)

officiel Live Double-CD d'Oslo:
0558_2[1].JPG (8749 Byte)

officiel Live Double-CD du Arrow Rock Festival:


22 juin 2008
UN PROGAMME SPECIAL FESTIVAL ARROW
A l'occasion du dernier festival Rock à Arrow en Hollande, un 'tourbook' spécial est sorti :


22 juin 2008
REPORTAGE M6 100% MAG
(De Diamnoir.free.fr)
KISS avant son entrée en scène avant le Paris Bercy show, émission du 18 juin, cliquez


22 juin 2008
KISS LIVE PHOTOS
Des photos du Arrow Rock Festival sont en ligne :
http://www.metal-experience.com/images/festivals/Arrow2008/thumb9.html
Depuis le site d'Erwin Zinger
www.fury-mag.com/category/reviews/

Paris de Ross Halfin: http://www.rosshalfin.co.uk/kiss/kiss11.php

22 juin 2008
PHOTOS MEET & GREET PARIS
Suite à quelques photos transférées, je vous propose des clichés de Michou, Didier du Kissjournal, Fred Vehert  de Diamant Noir & Jean Rémy avec KISS lors du meet & greet.
D'autres photos (fans- shows) présentées sous cette forme seront bientôt en ligne.

Album powered by ComBoost - Voir diaporamas : pleine page - grand ecran


21 juin 2008
KISS DANS LA PRESSE FRANCAISE
Bassiste (Juillet-Aout 2008), Rock & Folk (Juillet 2008)
magBassisteJuly-Aug-2008France.jpg (25950 Byte)
magRockFolk2008-07France.jpg (23516 Byte)
(photos: Kiss Journal)

19 Juin 2008
REPORTAGE ARROW ROCK FESTIVAL
(De Thierry Agar - 16 juin 2008)
*Un Arrow de pure folie ! Je viens juste de me réveiller après une courte nuit de 5 heures de sommeil... et des rêves plein la tête... Des rêves qui, hier, se sont confondus avec la réalité...

LE ARROW FUT PHÉNOMÉNAL !!!!

KISS A ÉTÉ AU SOMMET DE SON ART ET A TOUT DÉTRUIT !!!!! SIDÉRANT.... INCROYABLE.... BLUFFANT.... INOUÏ...

Pour vous rassurer tout de suite, TOUT TOUT TOUT a parfaitement fonctionné pour KISS et même plus que cela...

La ferveur de la foule, le bruit des explosions, la chaleur des flammes, la perfection du son résonnent encore et résonneront longtemps dans mon corps, dans ma tête, au fin fond de mon âme...

Tous les effets, un envol de Paul incroyable, un son absolument PARFAIT, une pêche comme je n'ai jamais vu.... LE BONHEUR, LE SOMMET !!!!

Seule "I Was Made" fut difficile pour Paul....

Pour KISS, nous étions dans le carré VIP, tout devant, très près de la scène à la suite d'une chance phénoménale qui nous dépasse encore... Nous pensions être pourtant très très loin comme pour tous les autres groupes de la grande scène où il était impossible d'approcher tant la foule était dense.... Combien ? 40, 50, 80 000 personnes ??? Je n'en ai pas la moindre idée !!!

Et le reste ??? Un rêve éveille... Nous avons manqué Reo Speedwagon car la queue était impressionnante mais l'avons entendu....

Les concerts finis, le suivant s'enchainait immédiatement et la foule choisissait de courir vers une bonne place ou de manquer volontairement un show pour mieux vivre le suivant... Nous avons vu tous les concerts à l'exception de MOTÖRHEAD qui jouait juste avant KISS pour ne pas prendre de risque... Bien nous en a pris car la chance était là nous accueillant les bras ouverts avec une invitation aux premières loges du pays des rêves : KISS ! Et si je vous dis que Jimmy, mon fils de 9 ans, est passé 2 fois en gros plan sur tous les écrans géants du Arrow, porté sur les épaules de mon ami FIFI, notamment sur un "100,000 Years" dantesque... Il arborait un masque des 4 make-up regroupés.... LA CONSECRATION !!!!



Il faut dire que dès 13h45, cela débutait très fort pour nous : nous étions idéalement placés sur la seconde scène pour la parfaite démonstration de GOTTHARD... Une heure de bonheur musical avec un groupe exceptionnel et un STEEVE LEE tout simplement magique !

Quelques secondes plus tard, nous avons détalé littéralement pour nous approcher de la grande scène où JOURNEY que je rêvais de voir depuis 20 ans débutait son show... Bien que loin de la scène, les hits s'enchainaient avec brio et le tout nouveau très jeune chanteur ARNEL PINEDA se montrait digne du légendaire STEVE PERRY... Second rêve éveillé ...

Ce fut ensuite KANSAS... Très bon son, deux super hits mais rien ne se passe sur scène...

Nous laissions le groupe américain avant la fin de leur show pour nous approcher de DEF LEPPARD.... Juste derrière les barrières du fameux carré VIP qui était dense... Nous prenions alors conscience que jamais nous ne serions plus près de la grande scène... Et pourtant le destin... Mais revenons à DEF LEP qui curieusement n'a pas arboré de drapeau du groupe et a joué avec le logo KISS derrière... Un son parfait mais si Phil Collen m'a impressionné, la set-list et Joe Elliot ne m'ont pas conquis... A noter que pour chaque groupe, difficile de ressentir l'ambiance quand on se trouve loin...

Par contre, sur la petite scène nous allions encore nous retouver très près et vivre la grande surprise de festival avec la sidérante prestation de TWISTED SISTER !!!! Quelle claque mes amis, quelle claque !!!! Nous n'en revenons toujours pas.... Sans make-up, sans costumes mais avec une belle scène rose le groupe fou a délivré un set EXCEPTIONNEL, porté par un DEE SNIDER survolté.... Quel performer, quel charisme, quel chanteur, quel bonhomme... Une ambiance de folie, DEE haranguant la foule au fin fond de l'enceinte du Arrow, motivant ceux qui s'étaient déjà placés pour WHITESNAKE et réussissant à faire slammer une foule considérable qui réclamait encore son retour alors que le serpent blanc foulait le sol de la "main stage"... Incroyable...

Le groupe de David Coverdale, la voix particulièrement éraillée fut excellent malgré une entame laborieuse sur "Best Years", un morceau du nouvel album dont beaucoup d'extraits furent joués... On ne peut pas leur reprocher de ne pas se renouveler... Un beau final avec en guest Adrian Vandenberg pour notre plus grand plaisir...

Mais la pluie, dont nous avions jusque là récolté quelques gouttes parsemées d'éclaircies se densifia quelque peu et nos doutes aussi pour KISS... Avec elle, certains effets allaient-ils disparaitre ??? Je peux vous dire que le God of Thunder existe et qu'il aime KISS... Pour le Snake et Motörhead, ça commençait à tomber épais... Vivant à la perfection cette épique journée, mon petite bonhomme eut une envie pressante... C'est ce qui nous a sauvés, lorsque nous avons eu une opportunité de passer incognito dans le carré VIP et de retrouver notre pote Gaetan, fan habitant à Lille, qui nous avait quittés pendant Kansas... Il ne manquait plus que la pluie cesse... Aussi sidérant que cela puisse paraître, ce fut le cas à la seconde où l'immense rideau KISS cachant la scène et les préparatifs de la magnifique entrée furent déployés... Et si je vous dis que nous eûmes droit à un magnifique coucher de soleil durant la première heure du show kissien.... Vous voulez un rêve qui dépasse toutes les espérances, un rêve de 10 heures de temps, vous voulez une apothéose de 2 heures ? C'est ce que le Arrow festival nous a offerts...

Si l'on ajoute que ma famille et mon ami FIFI avons été accueillis en Belgique de manière exceptionnelle par deux grands fans de KISS : Vincent et son épouse Véro, on peut conclure qu'ils nous ont permis de vivre dans des dispositions optimales et particulièrement chaleureuses ce rêve absolu... Leur gentillesse n'aura d'égal que le vague à l'âme de ces instants de folie qui perdurera à jamais....

Désormais, direction Paris dans 2 heures...

Merci à tous, merci KISS, merci la vie !!!!

19 juin 2008
DES PHOTOS DE PRAGUE, OBERHAUSEN & PARIS
Des photos de Prague, Oberhausen et Paris sont en ligne: http://www.classicrockphotos.nl/classic-81/page2.html. Merci à Hilco Arendshorst.

19 juin 2008
KISS A STUTTGART
Ils étaient 12 000 personnes à s'être déplacés pour voir KISS, hier, à Stuttgart. La set liste reste identique.

19 juin 2008
INTERVIEW DE BRUCE KULICK
Cliquez ici pour découvrir une interview de Bruce Kulick lors de la dernière New Jersey Kiss Expo.

18 juin 2008
KISS A PARIS
Quelques 11 000 personnes ont assisté au show au Palais Omnisport de Paris Bercy. La set list n' a pas bougé. Également 51 fidèles ont rencontré KISS lors du meet & greet.